Les petites annonces - Étienne Dastou
Étienne Dastou

Étudiant en théologie, la quête de ma spiritualité n’est pas mon unique passion: je suis aussi un grand fan de la technologie. C’est pourquoi – en plus de mes études - j’agis aussi comme programmeur à temps partiel dans une agence. C’est une façon pour moi d’être en contact avec le futur. Dans ce blogue, vous aurez sûrement l’occasion de me lire: parlant de mon travail ou de ces livres interminables que je suis en train d’apprendre.

Les petites annonces

Les petites annonces - Étienne Dastou

Cela fait quatre ans que j’ai terminé mes études. J’ai alterné entre plusieurs petits emplois  afin de pouvoir rembourser mon prêt, car je ne trouvais pas de travail dans mon domaine. Pendant plusieurs mois, j’ai été caissier dans un grand supermarché. Par la suite, j’ai fait le ménage chez des personnes qui avaient un travail très prenant et n’avaient pas le temps de le faire. Ensuite, j’ai aidé des personnes âgées à faire leurs courses, sortir se promener, tenir leur maison propre et tout simplement leur tenir compagnie. J’ai tenu huit mois et demi avant d’abandonner. Aujourd’hui, je lis les petites annonces, à tous les matins, afin de réussir à trouver le métier qui me correspond. Souvent, les métiers proposés ne me correspondent pas. Bien souvent, ils concernent un autre secteur, et sont soit pour des personnes trop qualifiées, soit pour des personnes qui n’ont pas fait d’études. J’ai l’impression qu’il n’y a aucune offre pour des personnes qui, comme moi, ont une licence. Il y a plusieurs offres dans le journal d’aujourd’hui et, encore une fois, aucune d’entre elles ne me satisfont. Les différentes offres d’emploi concernent les métiers de l’internet, métiers de l’environnement, de la banque, de l’assurance. Il y a aussi une majorité d’offres concernant l’aide à la personne et pour être personnel de maison. Je voudrais pouvoir trouver un travail dans la communication, la publicité. Cependant, il y a trois offres pour des postes de conseiller financier, mais aucun dans mon domaine. Je vais finir par devoir accepter un travail qui ne me plaît pas, car bientôt, je ne pourrais plus payer mon loyer et me nourrir.

Cet après-midi, je me rendrais pour la troisième fois consécutive à un bureau d’emploi, afin de voir qu’elles sont mes différentes options et si l’une d’elles peut me convenir.

Je m’interroge aussi concernant mes études. C’est un domaine où il y a bien souvent beaucoup d’emploi, mais peut-être que je devrais envisager de continuer mes études et d’arriver à obtenir un baccalauréat afin d’avoir plus d’opportunités de travail.

Ce n’est pas une période de ma vie qui est facile, et je ne souhaite pas demander de l’aide à mes parents, afin de ne pas les inquiéter, et d’avoir à leur demander de l’argent. Ils se sont déjà assez sacrifiés pour moi, et il est maintenant temps que j’apprenne à me débrouiller tout seul. La victoire n’en sera que plus satisfaisante.